Nous utilisons des cookies pour nous assurer de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela.

Concrete Loves Timber

Un impressionnant ouvrage hybride bois comme projet emblématique durable

Dans le « EDGE Suedkreuz Berlin », le bois et le béton forment une équipe imbattable du point de vue écologique. L’immeuble de bureaux de la société Vattenfall conçu par le cabinet d’architectes Tchoban Voss dans la « Schöneberger Linse » et équipé de plaques en fibrobéton de Rieder est à plusieurs égards un étendard de la conversion en cours des contraintes imposées aux nouvelles constructions

Du béton sur du bois: Antagonisme ou nouvelle normalité?

Il suffit de jeter un coup d’œil derrière la façade en concrete skin du projet pour se rendre compte enfin et sans conteste qu’une nouvelle ère est avenue pour le développement immobilier. Le plus grand immeuble hybride bois d’Allemagne démontre comment, sur une surface de 32 000 m² de surface au sol, les besoins d’une construction durable se combinent avec de nombreuses autres contraintes imposées à un bâtiment de ce gabarit.

Économie de ressources, temps gagné et écologie pour l’homme et l’environnement

L’immeuble s’étend en hauteur sur sept étages. Il a fallu pour cela fabriquer des centaines d’éléments muraux (y compris les fenêtres) et plus de 1000 éléments de couverture en bois et béton. Les modules de murs et de plafonds ont été préfabriqués en usine. Ils peuvent être livrés en fonction des besoins sur le chantier où il suffit ensuite de les raccorder. Ceci fait gagner beaucoup de temps et de stockage de matériaux sur place. L’utilisation de matériaux de construction durables, comme les éléments en fibrobéton de Rieder, pour les façades est un élément central pour la longue durée de vie de ce type de bâtiment.

Degré important de préfabrication

C’est surtout le poids relativement réduit des plaques de façade qui a été un gros avantage: « On ne peut pas fixer n’importe quoi sur les éléments muraux du système hybride bois. Par exemple, la pierre naturelle serait beaucoup trop lourde. Elle pèserait 100 kg par mètre carré. Un élément de Rieder est trois fois plus léger » explique l’architecte Sergei Tchoban. Outre les formats standard des plaques en fibrobéton, des dimensions spécifiques au projet sont de toute façon possibles. Le prémontage en usine indépendant des conditions météorologiques garantit une norme de qualité élevée, un cycle de construction efficient et flexible et un montage rapide sur le chantier. Les modules préfabriqués sont simplement suspendus et ajustés sur le chantier.

Bâtiments d’habitation à construction hybride par éléments

Exemple par excellence: Le cabinet d’architecture ACMS a conçu un nouvel immeuble de structure hybride comportant 258 logements pour des étudiants sur le principe de la maison passive. Il s’est concentré sur la réduction du prix de la construction et de la durée du chantier, un prix abordable et la variabilité de la réutilisation. Grâce à un gros œuvre et à une façade à base d’éléments et à des salles de bains préfabriquées, la durée du chantier a pu être réduite de 10 mois.

Préfabrication

Ce complexe a été élaboré sous forme d’un système modulaire composé d’éléments préfabriqués. Grâce à un montage en usine des fenêtres, à la technologie de bâtiment appliquée et à la façade, on a obtenu des composants optimisés du point de vue écologique et offrant des possibilités de conception diversifiées.

RCL Rieder Maishofen