Nous utilisons des cookies pour nous assurer de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela.

Matériau

Le béton, un matériau vivant

Matériau fibreC

fibreC est un béton renforcé par des fibres de verre qui réunit les avantages des deux matériaux. Les caractéristiques techniques, la qualité et la longévité de ce produit naturel permettent des applications variées et avant-gardistes.

Rieder s‘est fixé des objectifs élevés: dans les années à venir, l’entreprise doit produire et vendre de manière neutre au niveau du CO₂. Et cette prétention se répercute naturellement aussi dans les produits. Plus l’empreinte carbone est faible, plus Rieder s’améliore en architecture.

Characteristiques

  • Dans la production de béton aux fibres de verre, moins d’énergie primaire fossile est consommée, ce qui se répercute sous la forme d’une faible émission de CO2 et d’un effet de serre minimal. Dans les 5 années qui viennent, Rieder convertira l’ensemble de sa production à 100% d’énergie primaire renouvelable.

  • Tous les produits de Rieder sont depuis toujours exempts de dioxyde de silicium cristallin (< 1 % en M) et leur respect de l’environnement est prouvé.

  • fibreC ne fixe pas de limites aux concepteurs et aux aménageurs et répond aux contraintes de l’architecture moderne par des variantes de conception exceptionnelles et complexes (coloris, textures, surfaces, pression, perforation, gravure, relief et formes). Rieder propose actuellement une gamme de produits avec 28.500 combinaisons différentes.

  • Le béton est un produit naturel et est aussi considéré en tant que tel par Rieder. Toutes les façades en fibreC sont personnalisées: des surfaces toniques avec un jeu d’ombres colorées et des effets de nuages au lieu d’une uniformité artificielle.

  • fibreC est teinté dans la masse au moyen de colorants à l’oxyde de fer et d’additifs naturels. Les couleurs authentiques car naturelles s’intègrent bien dans les paysages et sont en correspondance avec la nature et l’environnement.

  • Pour le produit, Rieder utilise des matières premières issues de la nature. Le béton armé de fibre de verre garantit une résistance absolue au feu grâce à ses propriétés thermiques remarquables (classement au feu A1 “incombustible” selon DIN 4102).

  • Grâce à son armature de fibres de verre, fibreC résiste pendant une durée de vie calculée supérieure à 50 ans à des sollicitations extrêmes avec une épaisseur de seulement 13 mm.

  • Le cintrage et le façonnage des panneaux ouvrent de nouvelles possibilités de conception pour le béton. Les éléments moulés sont réalisés sur mesure d’un seul tenant et produisent des façades monolithiques avec très peu de joints apparents.

Couleurs vivantes
Variété des formes

Rieder Concrete Lab

Mission Avenir

Rieder réunit sur la façade la fonctionnalité, l’esthétique et l’intelligence et veut contribuer activement à la transition énergétique par une activité continue de recherche et un perfectionnement incessant des produits et des processus de production. D’ici 2030, Rieder souhaite réduire son besoin en énergie primaire de 40 % et son potentiel de gaz à effet de serre de 50 %. Pour ce faire, l’entreprise optimise ses processus de production, ses chaînes de livraison et sa consommation énergétique.

Épaisseur de plaque 13 mm

fibreC matrice de béton 3.0

Sur le chemin de la neutralité climatique, Rieder a mis au point, avec la matrice 3.0, un matériau à CO₂ réduit pour des éléments de façade durables. 50 % du ciment traditionnel ont en l’occurrence été remplacés par de la pouzzolane naturelle locale. Cette poudre de pierre qui est utilisée depuis l’Antiquité dans la construction de bâtiments dispose d’excellentes propriétés pour ce qui est de l’épaisseur des joints et du durcissement.

La substitution du ciment permet une économie de CO₂ de 30 % par rapport à la matrice 2.2 et une réduction de 23 % pour les éléments de façade. Elle constitue l’étape préalable à une fabrication sans ciment.

Indices écologiques

Durabilité

Pour faire une évaluation objective, la méthode du bilan écologique a été mise au point. Elle est réglementée dans la norme DIN EN ISO 14040. Les indices écologiques suivants ont été déterminés en suivant cette norme. La sélection écologique des matériaux de construction peut ainsi s’appuyer sur des connaissances scientifiques. Toutes les contributions matérielles et énergétiques des différents processus de production d’une plaque de façade ont été intégrées dans le bilan.

En font partie entre autres la production des ressources, la mise à disposition d’énergie et les processus de fabrication des produits nécessaires. Dans le cadre de l’évaluation des effets, les émissions dans l’air, l’eau et le sol ont été déterminées. Trois facteurs d’équivalence (indicateurs environnementaux) sont mentionnés ci-après:

Nos Produits

Les plaques de façade de 13 mm d'épaisseur sont également disponibles en grandes dimensions et forment une enveloppe de bâtiment homogène.

Les lattes de façade étroites créent une image vivante avec des surfaces différentes tout en conservant une seule teinte.

Les éléments en 3D confèrent non seulement un caractère de design unique, mais servent également de protection solaire et visuelle raffinée.